Laisser mourir ce qui est déjà mort

Si tu me suis sur Instagram, tu sais que je traverse actuellement une phase de chaos… Et que ce chaos est également collectif.

Ces dernières semaines, tout ce qui me touche de près ou de loin tourne autour de l’énergie du feu et de la mort.

– J’ai vécu les incendies du Var pendant mes vacances,

– Ces même vacances ont aussi fait remonté la mort de mon grand-père, avec lequel j’ai énormément de souvenirs dans le sud,

– J’ai reçu une guidance intuitive dans laquelle tout tourne autour du Soleil, du rayonnement, de la puissance du feu,

– Nous avons 3 chaudières en panne actuellement à la maison,

– Ma coach n’arrête pas de se brûler,

– Une amie qui crée un programme Phénix, 

– Une autre qui se spécialise dans le Deuil…

Et ce matin, je reçois un livre en cadeau. Je l’ouvre au hasard et tombe sur cette phrase : « Que tout ce qui doit brûler, brûle ».

Et les fils se sont touchés, tout s’est connecté, tout a pris sens.

Tout doit brûler pour renaitre au plus près de notre Essence.

Plus que jamais, il nous est demandé de laisser mourir ce qui est déjà mort et à quoi nous nous accrochons, pour créer autre chose. Brûler ce qui n’est plus, pour laisser l’espace à ce qui est déjà là, mais auquel nous n’avons pas encore accès.

De la séparation à la co-existence

Ici, cela fait des semaines que je négocie avec moi-même, que je crée de la confusion, que je force pour rentrer dans un rond alors que je suis un carré, mais aussi un triangle, un losange, un cercle. Une belle lutte intérieure, quand on sent la fin d’un cycle, et qu’on tente de retarder l’échéance, par peur du changement.

Car si le mental aime figer, cristalliser, étiqueter, il existe une vérité quantique, biologique, naturelle, énergétique, émotionnelle : tout est impermanence.

Cette période nous invite aussi à nous réunifier, et à accepter que tout ce qui existe en nous existe, simplement. Des parts naissent, des parts meurent.  Ce n’est ni bien, ni mal, c’est, point. 

S’il y a bien un apprentissage qui me suit depuis toujours, c’est que notre puissance réside dans le fait de laisser co-exister toutes les parts de nous.

Accueillir que l’on puisse être heureuse et triste à la fois, 

Excitée ET paniquée par un nouveau projet, 

Vouloir du fond du coeur créer l’intimité, et la fuir en même temps,

Se sentir femme, et petite fille simultanément…

On nous a toujours appris à choisir, l’un ou l’autre.

Et si justement, l’intelligence du coeur et de l’âme, c’était d’accepter qu’il n’y a pas à choisir.

Que tout existe en même temps. Ombre et Lumière. Qu’il n’y a aucun combat, aucune lutte, aucun choix : juste la co-existence.

Du chaos nait les étoiles : accède à ta puissance

C’est ce que j’ai expérimenté, vécu, traversé, alchimisé ces dernières années, ces derniers mois… Et que j’ai à coeur de te transmettre dans mon nouveau programme SOUVEREINE. Non pas pour de donner des réponses, mais pour te poser les questions qui feront émerger ta souveraineté, la sagesse de ton coeur : la clé de ta sécurité intérieure et de ton expansion.

Je te donne rendez-vous en live Mardi 7/09 à 18h sur Instagram pour que tu puisses gouter à l’énergie de ce programme, et sentir l’appel de ton coeur à réunifier chaque part de toi pour rayonner.

En attendant, je te partage les sensations, intuition et symboles qui sont ressorti de nos échanges sur Instagram, au sujet d’une image qui illustre l’énergie du programme…

Et surtout, dis-moi en commentaire si ce message a su trouver échos en toi, 

Douce journée, 

Anaïs – Talent Hypersensible

Tags:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ipsum neque. pulvinar venenatis, dolor. facilisis Lorem ut